Antarctique

Oh, le temps dehors est affreux ! Mais avant de vous plaindre du froid, sachez que vous n'êtes pas en Antarctique, l'un des endroits les plus froids de la Terre ! Voici quelques faits tirés de la dernière édition deL'almanach du vieux fermier pour les enfants. Ils ne manqueront pas de vous faire frissonner.



La vie à un bout du monde - Première partie

L'Antarctique est de la taille des États-Unis et du Mexique réunis. Aucune ville n'existe sur ce vaste continent, mais il existe plusieurs stations de recherche. Parmi ceux-ci, un seul se trouve au point le plus au sud de la Terre : la station Amundsen-Scott au pôle Sud. Environ 150 scientifiques, techniciens, cuisiniers et autres y vivent et y travaillent pendant l'été. Juste avant l'arrivée de l'hiver, 100 d'entre eux se dirigent vers le nord vers des endroits plus chauds.

Lorsque Polies (le nom des personnes qui y vivent) regarde à travers les fenêtres de cette station, ils voient de la glace, de la glace et encore de la glace. La glace couvre plus de 97 pour cent de l'Antarctique (la glace contient environ 90 pour cent de toute l'eau douce sur Terre). La station repose sur une plaque de glace plate de 9 000 pieds d'épaisseur et de 9 306 pieds au-dessus du niveau de la mer. C'est comme être sur une montagne sans sommet. La glace dérive d'environ 33 pieds chaque année.

Malgré toute la glace, l'Antarctique est considéré comme un désert car l'humidité de l'air est faible et le continent ne reçoit que 7 à 9 pouces de neige chaque année. (Parce que le vent souffle presque constamment, les chutes de neige sont difficiles à mesurer.) La neige tombe généralement sous forme de petits cristaux de glace étincelants appelés poussière de diamant; les flocons de neige sont rares. Parce que la température est si basse, la neige ne fond jamais !

L'obscurité glaciale règne au pôle Sud pendant environ 6 mois, la lumière du soleil réapparaissant à l'équinoxe de septembre et augmentant jusqu'au solstice de décembre. Ensuite, la lumière du jour commence à diminuer et disparaît à l'équinoxe de mars, lorsque le cycle recommence.

Statistiques de la station Pôle Sud

Température la plus élevée enregistrée : 9,9 degrés F

Température la plus basse enregistrée : -117 degrés F

Température moyenne annuelle : -57 degrés F

Moyenne mensuelle de décembre : –18 degrés F*

Moyenne mensuelle de juillet : –76 degrés F*

Vitesse moyenne du vent : 12,3 mph

Pic de rafale de vent enregistré : 55 mph, en août 1989

*L'été dans l'hémisphère sud a lieu de décembre à mars ; hiver, de juin à septembre.

Ce nouveau coin d'Almanac.com présentera des nouvelles, des informations et des trucs sympas deL'almanach du vieux fermieret sa famille de publications.

La vie à un bout du monde -...

Rouge, blanc et bleu : glace antarctique !

Les pôles particuliers

La météo du Père Noël

Le Blizzard a apporté des beignets !

La quadruple Fiesta of Foul...

Que sont les cycles solaires et comment faire...

Graphique Windchill pour les États-Unis...

Notions sur l'océan

Shifty Poles : quand les pôles magnétiques...

Il faisait si froid que. . .

Les sorts de froid contrastent avec l'Arctique...

La vie à un bout du monde - Première partie